Un travail de symbiose en la microflore, la microfaune, les bactéries et les plantes
Suite à des recherche sur la régénération de l’eau des lacs alpins, BioNova a recréé pour son système de filtration,  un biotope propice au développement des micro-organismes utile pour épurer, oxygéner, désinfecter et filtrer l’eau de la piscine. Le travail de la microflore, de la microfaune et des bactéries sera complété dans le système de filtration, par les capacités naturelles des plantes afin d’éliminer les minéraux propices au développement des algues pour que vous puissiez vous baignez constamment dans une eau claire, limpide et salubre.
 
En absorbant les éléments minéraux en suspension dans l’eau, azote, nitrate, potasse, phosphore et oligo-éléments, nous éliminons la capacité des algues à se multiplier. Les minéraux proviennent des pollutions apportés par les baigneurs, le vent, les petits animaux, les oiseaux  et les végétaux entourant le bassin de baignade. La dégradation de la biomasse, feuilles, branches immergées, pollen, et autres se fera sous l’action de la microflore, de la microfaune et des bactéries aquatiques qui vivent en symbiose  dans l’eau
 
Par processus de photosynthèse, les végétaux complètent le cycle en absorbant le gaz carbonique  et les minéraux présent dans l’eau et dégagera de l’oxygène dans le milieu aquatique afin que puisse croître les micro-organismes utiles à l’équilibre de l’écosystème.
 
Les mycoses qu’on retrouvent dans les piscines stérilisées au chlore, ne peuvent se propager dans une piscine naturelle, car les champignons sont rapidement éliminés du système par les micro-organismes du bassin.
 
Pour finir, les plantes accompagnent esthétiquement l’aménagement du plan d’eau. En plus de leurs qualités filtrantes et oxygénantes, la majorité des plantes aquatiques sont également pourvues de floraisons généreuses et variées. Nous devront choisir dans les familles de plantes, celles qui seront immergées dans le plan d’eau, flottantes ou plantées en rivage du bassin.
 
Un choix de plantes judicieux :
 
Elle dépend étroitement des conditions du milieu d’implantation de votre bassin, ici nous devront tenir compte de l’altitude, de la zone des végétaux, de l’exposition aux vents, de l’ensoleillement, de l'alcalinité de l’eau. Il sera important de choisir des plantes adaptées selon la profondeur de plantation et selon leurs contribution à l’équilibre de notre écosystème dans le bassin de régénération :
- Plantes immergées en eaux profondes [de 60 à 180 cm].
- Plantes immergées en eaux peu profondes. [de 20 à 60 cm].
- Plantes de bords d’eau [ de 0 à 20 cm]
 
La filtration - les végétaux au coeur du processus
Sobotta Teiche0210 - copie.jpg
Oktober Sobotta Teich 0030.JPG
IMG09845-1_Größeändern.jpg
b.jpg
DSCN4009.JPG
Ditlgut2.JPG
D-63110 Rodgau, 106 qm, BJ2004.JPG
St Cybranet 2.JPG
castillon3.jpg